Utiliser l’aïl

J’aime bien utiliser l’aïl dans mes recettes, mais tout le monde ne le digère pas très bien.

En général, je mets 1 gousse coupée en deux sans l’écraser et la retire avant de servir.

L’aïl parfume ainsi le plat, sans gêner les convives.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :